Bast parle des « Soucis »

Observe tes pensées,
Surtout quand elles sont faites,
Comme maintenant,
De soucis.

Regarde comme elles tournent,
Passent puis reviennent
Sans autre solution mais avec encore
Plus de charge, de poids.

Observe-les et descends
Dans ton Cœur. Puis, à chaque
Apparition d’une pensée soucieuse,
Donne-lui une mission précise.

Demande-lui d’aller vérifier son message,
De valider l’authenticité du souci qu’elle véhicule.
Toutes les pensées que tu crées
Sont à ton service.

Elles ne savent pas quoi faire
D’autre que de tourner en rond
Si tu les laisses désœuvrées.
Utilise-les !

Et chaque pensée, même soucieuse,
Se transformera en un outil sacré
De discernement,
De réflexion.

Offre-leur une mission
Et elles te rapporteront
Le cadeau de la Joie,
De la Paix, de la Grâce.

Réjouis-toi !

Bast parle de « la Vision de l’Intérieur »

UN 9
Un NEUF
Œuf

Depuis l’extérieur, tu ne vois que sa coquille
Et ce qui se dégage de l’œuf.
Depuis l’intérieur… Regarde.
Ferme les yeux et regarde.

Observe tes pensées.
Tu crois savoir comment est fait un œuf
Et ton esprit cherche à se mettre au centre du jaune.
Ce n’est pas ce que je te demande.

Recommence, ressens, regarde depuis le Centre
Mais ne cherche pas d’image car, jusqu’à ce jour,
Tu ne t’es jamais mise au centre d’un œuf !
Regarde avec l’Ouverture, vas-y !

Oui, l’Esprit de l’œuf t’invite,
T’ouvre sa porte.
Maintenant, présente-toi.
Voilà. Tu y es.

Quand tu regardes depuis le centre
De l’œuf, ce n’est pas du jaune,
Ni du blanc, ni un mélange
De textures que tu vois.

Tu es l’oiseau qui vole, qui plane,
Qui se laisse porter par la Vastitude.
Lorsque tu regardes depuis le « Dedans »,
Le Potentiel le plus Haut, se manifeste.

Voilà une des clefs les plus Sacrées
Du Mystère qui aime à se révéler.
Continue à voir, à vibrer,
À ressentir depuis l’Intérieur.

Apprends ce Verbe Sacré
Et conjugue-le
Au Présent
De tous le Temps.

Aime et Réjouis-toi !

Bast parle de « Vulnérabilité »

Accepter sa vulnérabilité,
Voilà la Force des Cœurs
Humbles.

Se sentir vulnérable,
Mais ne pas prendre
Les armes pour autant.

Se sentir vulnérable
Et ne pas dresser son bouclier,
Le laisser gésir à ses pieds.

Se sentir vulnérable
Et se reposer sur le Vide,
Dans l’Espérance de la Lumière,

En la Foi en la Joie,
En Toi, en Moi,
En Soi, en Nous.

Vulnérables, réjouissez-vous !