Bast parle du « Positionnement »

Message de Bast reçu en écriture intuitive le 30 juillet 2018.

Se positionner…

Cette action découle d’une situation insuffisamment claire.
Nul besoin de se positionner si tu te trouves à Ta Place, comprends-tu ?

En revanche, il peut être nécessaire de rappeler à l’autre
Où tu es afin qu’il te situe et puisse se situer lui-même.
Si tu as besoin de te positionner, cela signifie que
Tu n’as pas encore trouvé ta place, que tu la cherches encore.

Cela peut être le cas pour certains domaines de ta vie uniquement,
Mais sache que si tu t’es sentie à ta Place,
Même qu’une seule fois, rien ne peut te déloger
Car ce qui est EST.

Être à Sa Place ne veut pas dire
Ne plus être dans le mouvement, au contraire.

Etre à Sa Place, c’est danser l’équilibre,
Se laisser porter par le vent, se laisser bercer par les vagues.

Être à Sa Place,
C’est avoir
L’Esprit en perpétuel
Mouvement,

C’est
Être
Une Âme
En Voyage.

Réjouis-toi !

Bast parle du besoin de « Désapprendre »

Message de Bast reçu en écriture intuitive le 26 juillet 2018.

Désapprendre,
Désapprendre encore.

Ce Monde peut être appréhendé de façons diverses
Mais l’Univers ne peut pas être appréhendé de la même manière.

C’est pour cela qu’il te faut encore désapprendre.

Lâche tout ce que tu as appris, pris en mains, maîtrisé, et recommence.
Recommence sur une page blanche, que seule la Joie illumine.

Et laisse l’Univers et ses Planètes te transmettre
Un nouveau script, un nouveau scénario.

Si tu apprends à désapprendre
En continu, le rôle à jouer, ton rôle, pourra s’écrire

Au Temps Présent,
Dans la Joie de la Découverte,

De l’Aventure
Avec un grand « A »,

Le même qui
Annonce L’Amour

De l’Âme
En Voyage.

Désapprends,

Et réjouis-toi !

Bast parle du « Voile » entre les Mondes

Message de Bast reçu en écriture intuitive le 25 juillet 2018.

Voile
Vois-le !

Un voile aperçu, découvert
Est une Voie dévoilée.

Mais comment aller regarder de l’autre côté
Si tu ne sais même pas qu’un autre côté existe
Ou si tu ne sais pas de quel côté tu habites ?

Observe le voile,
Regarde quelle frontière il dessine
Et cherche le miroir.

Suis le reflet, mais suis-le avec la lumière
Du cristal de ton cœur.

Utilise-le comme guide, comme éclaireur
Et il te ramènera, sans aucun doute, à l’Intérieur,
Dans la Profondeur, dans l’Antre du Grand Mystère,

Du Vide assoiffé de créations
Et affamé des reflets
Du Diamant retrouvé,

Le Vide qui aime se rassasier
De Pépites d’Or, d’Argent
Et d’Amour.

Réjouis-toi !