Bast parle de « Certitude »

Message reçu en écriture intuitive le 11 février 2018

«Certitude»

La certitude découle du « Oui »
Prononcé trois fois.
Oui, Oui, Oui.

Elle n’est pas La vérité,
Elle est vérité
Pour un être, une unité.

La certitude vient une fois le doute levé.
Le doute est donc son compagnon de voyage,
Son maître d’apprentissage.

Songes-y quand tu te retrouves à ne plus savoir que faire ou penser.
Quand le doute est présent dans ton esprit, aime ce doute
Et remercie-le de te montrer « l’étendue » des zones non encore éclaircies.

Puis, dis trois fois Oui à la clarté,
Sans imaginer ce qu’elle pourrait être
Car tu pourrais te faire des fausses idées.

Le doute ne manquera pas de sillonner
Dans cet espace non découvert,
A la recherche de sa compagne de toujours :

La Certitude.

Là aussi, ne tente pas de te faire une image de ce qu’elle pourrait être.
Quand elle prendra Sa Place, tu pourras dire, sentir :

Je Sais.

Réjouis-toi !

Bast parle de « Naissance »

Message reçu en écriture intuitive le 10 février 2018

«Naissance»

Il y a plusieurs naissances dans une vie.
Plusieurs morts aussi.
Les deux ont l’énergie de l’accouchement.

Si le Souffle est à bout, la porte d’un autre Monde s’ouvre.
Si le Souffle se reprend, un nouveau Seuil va être franchi,
Dans ce même Monde.

Toutefois, la vie sera différente,
Enrichie,
Ou appauvrie, dans le sens que seul l’essentiel renaîtra.

Cet accouchement se prépare,
Comme pour un rendez-vous
Amoureux…

Se faire Belle,
Se réjouir malgré les appréhensions.
Aimer ces appréhensions pour les changer en certitudes,

En Connaissance,
En Dépouillement.

Cet accouchement se prépare
Car Tous et Toutes
Naissons

Nus.

Réjouis-toi !

Bast parle de « L’Attente »

Message reçu en écriture intuitive le 28 janvier 2018

« Attente »

L’attente de l’animal, comme le chat qui attend que la souris sorte de son trou, est une attente dénuée « d’attente » au sens où vous l’entendez.

Il sait que dans ce trou vit une souris et qu’elle en sortira à un moment donné.
Il ne pense pas à « j’attends qu’elle sorte », il pense à « la souris va sortir ».

Il est dans la confiance que cela Est.

Vous, humains, êtes à attendre au bord du trou de souris,
Dans l’attente qu’un jaguar en sorte.
A force d’attendre et d’être dans l’attente que quelque chose se passe,
Vous ne vous souvenez plus de l’objet de votre attente.

Vous êtes dans l’attente que vos attentes se réalisent.

Je ne dis pas qu’aucun jaguar ne sortira du trou de souris,
Mais vous invite à revisiter vos attentes.
Puis, d’être dans cette « attente confiante ».

Souvenez-vous que de ne plus vouloir d’attente
Est déjà une attente.

Et cela est bien.
Tout est bien.

Que tes attentes, Jade, riment avec l’état
D’Être
Confiante.

Et réjouis-toi !

Bast parle de « La Patience »

Message reçu en écriture intuitive le 14 janvier 2018

« Patience »

La patience, c’est savoir attendre, au Centre du Centre,
Que tous les éclats dispersés reviennent avec suffisamment
D’informations pour repartir ensemencer, pour d’autres cycles.

Si le Centre est quitté trop vite,
Des unités devront comme revenir en arrière
Et attendre.

Cette attente là peut prendre
Beaucoup plus de temps.
Beaucoup.

Toutefois, l’intention et le dévouement de cette unité
Lui conféreront une force, une puissance
Qui feront rêver toutes les fleurs de ce monde.

Elles y aspireront comme à la graine Ultime
Qui éclora de la Présence
De la Présence.

La Patience est la Mère des Mères,
La Graine qui se réjouit d’être emportée par le vent,
Posée dans le terreau du cœur,

Et qui sait qu’un jour
Elle donnera naissance
A un autre monde.

Avec la joie pour compagne,
La Patience n’attend pas,
Elle germe,

Elle naît,
Elle Est.

Alors, réjouis-toi !

Bast parle de « L’Abandon »

Message reçu en écriture intuitive le  4 janvier 2018

« Abandon »

Il y a une nette différence entre se sentir abandonnée et s’abandonner.
Le premier sentiment est du domaine de la forme, parle de lien extérieur,
D’une attache que tu veux bien maintenir vivante
Par peur  de te sentir coupée des autres.
Comme si un chaînon de ce type pouvait te relier à l’Un, à l’Autre.
Si ce sentiment est présent, cherche la croyance à éliminer,
Pour te libérer et pouvoir t’abandonner.

S’abandonner

C’est ne plus rien attendre, rien donner, rien recevoir car,
Quand on s’abandonne réellement,
La vie est Complétude.

Et, dans cette Complétude,
Un autre abandon te sera demandé.

A toi de l’accepter ou de le laisser encore un peu de côté.

S’abandonner dans l’Abandon
C’est comme se vider dans le grand Vide.

Peu l’ose
Peu l’ont osé
Peu l’oseront

Mais il suffit d’Un Abandon
Un
Complet,

Pour que d’autres suivent,
Que le premier soit le dernier,
Que le dernier soit le
Premier qui a osé

S’Abandonner
A Soi
M’Aime

Réjouis-toi !

Bast parle du « Temps »

Message reçu en écriture intuitive le 3 janvier 2018

« Le Temps »

Le temps qu’il fait,
Le temps qui passe.
Quelle est la météo de ton Ciel ?
Quelle est la vitesse de ton Jour ?
Quelles unités les séparent-ils, ou les réunit-ils ?

Je t’invite, aujourd’hui, à observer cette zone, cette limite,
La limitation du temps qui tourne,
Qui s’arrête, se suspend, qui s’affole, respire les secondes,

Recrache chaque minute une heure,
Une matinée, une nuit,
Un jour.

Et ton Ciel, avec sa météo du moment,
Sa tempête, sa brume, ses nuages
Puis, l’Arc-en-Ciel, le Pont, le Soleil, la Lune,

L’Espace

Comment est cet espace entre tes deux temps ?
Regarde, ressens.
Cet espace te permet de goûter à d’autres Cieux,
D’autres temps.

Espace entre deux temps.

Tu peux l’élargir, pourquoi ne le ferais-tu pas ?
Qui t’a dit que cela n’était pas possible ?
Personne.

Personne ne peut t’avoir dit cela,
Même pas celles qui ont essayé.

Aujourd’hui, en ce moment, unis tes deux Temps.
Le Ciel, la Terre, les Nuages, la Lune, le Soleil,
Et, du Centre, voyage !

Pars à la découverte d’autres Cieux,

D’autres Yeux
Ils t’attendent,

Déjà là.

Alors, réjouis-toi !

Bast parle de « Lumière Diamant »

Message reçu en écriture intuitive le 26 décembre 2017

« Lumière Diamant»

Recul
Ajustement
Zoom
Avant
Arrière
Instantané

Qu’est-ce qui t’empêche encore d’accepter l’entrée de la lumière ?
As-tu encore peur de brûler ?
Pourtant, la lumière dont je te parle est froide,

Claire
Comme de la glace

Un diamant

Quand tu la laisseras entrer vraiment,
Tu comprendras qu’elle peut être
Feu, Eau, Air, Terre

Et Terre

Ici,
Ici,
Pas au loin, pas dans un autre Monde.

Trop de croyances, d’endoctrinements vous ont scellés,
Depuis longtemps.

Ouvrez,
Déverrouillez,

Pour que la lumière que vous cherchez,
Mais que vous ne laissez pas entrer,
Puisse vous traverser
Et vous emporter

Sur Son Chemin,
Dans Sa Ronde,

Son Chant,
Son

Son.

Réjouis-toi !

Bast parle de « L’Oeil de Lumière »

Reçu en écriture intuitive le 9 décembre 2017

« Œil de Lumière»

Aigle
Envol
Vol
Vole !

Œil de Lumière

Ne cherche pas à le regarder de face,
Sa lumière serait trop forte,
Trop brûlante.

Commence par regarder comme
Si tu étais cet œil, de l’intérieur.
Regarde avec cet œil là.

Ton regard, ta vison permettront d’allumer,
D’illuminer, d’attiser un feu, de le raviver.
En douceur, sans brûlure.

Fais le relais,
Sois la torche, la lampe, la bougie,
La braise sur laquelle le Souffle aime s’animer.

Ne cherche pas à regarder
L’Oeil de Lumière en face,
Sois Son regard.

Quand vous ne ferez plus qu’Un,
C’est Lui qui se tiendra en face de Toi,
Qui viendra chercher ton Feu,

Qui se désintégrera de joie,

Alors réjouis-toi !

Bast parle de « L’Humilité »

Reçu en écriture intuitive le 13 octobre 2017

« Humilité »

Messages
Sages
Joyeux
Joyaux
Trône
Grâce

Humilité.

L’Humilité est le don de la Grâce,
La confirmation que l’égo n’est plus au pouvoir,
N’est plus aux commandes de votre vie.

Humilité
Grâce

Peu savent réellement leur signification.
L’état de Grâce ne peut être décrit,
Il doit se vivre.

L’Humilité.

L’Humilité, ce n’est pas se rabaisser.
C’est être dans la force divine du partage
Et dans la Conscience de faire partie du Tout.

Un cœur humble est un cœur UN.
Comment un cœur UN pourrait-il être faible ?

La Grâce est le cadeau des Humbles.
Alors, reçois,

Et réjouis-toi !

Bast parle de « Songe et de Rêve »

Reçu en écriture intuitive le 7 septembre 2017

« Songe – Rêve »

Songe
Rêve
Y songer

Y rêver
Quelle différence ?

Le songe est le rêve de quelqu’un d’autre.
Le rêve t’appartient.

Rien ne sert de réaliser un rêve qui ne t’appartient pas,
Qui n’est pas à toi, qui n’est pas de toi.
Tu risques de te perdre dans les méandres de l’illusion.

Désillusion.

Réalise ton, tes rêves !
Il ne suffit pas d’y songer !
Il suffit d’y croire et de tendre à leur réalisation.

Tendre
Tendre tension
Tension, douce,

Mais TENSION.

Puis, demande de l’aide.
Et reçois-là !
N’oublie pas de la recevoir.

Tu ne commandes pas un colis sans avoir donné ton adresse.
Ne demande pas d’aide sans la recevoir.
Elle n’apparaîtra peut-être pas sous la forme que tu crois, mais elle sera là.

Elle est déjà là.
Ne fais pas que « songer ».
Rêve, réalise,

Rêve encore, réalise !
Avec notre aide, le rêve est veille.

Eveil.

Sois prête quand il frappe à ta porte.
Prépare-toi,

Et réjouis-toi !