Bast parle du « Pont du Silence »

Le silence est un pont grandiose
Qui relie les différents plans.
Il est si grand qu’il en est
Impressionnant.

Rien que d’imaginer sa traversée
Provoque une sensation
De vertige. Oui,
Et ce n’est pas rien.

Tout comme il n’y a rien
Qui, concrètement,
Puisse t’empêcher
De le franchir.

Si tu leur laisses l’accès
Au gouvernail de ta vie,
Seuls tes doutes, tes peurs,
Tes émotions peuvent te freiner,
Te retenir, t’immobiliser,
Te faire reculer même !

Il n’y a que toi et tes croyances
limitantes qui te retiennent,
Par la force que tu leur attribues.
Je t’invite, dès aujourd’hui,
À les traquer, à les mettre
En lumière sous le Feu Sacré
De la conscience pour te libérer
De tes propres entraves.

Et pense à les remercier
Car elles te montrent où
Chercher les vraies chaînes
À décadenasser et t’amènent
Au point où le Silence
T’embrasse, t’embarque
Dans son Onde porteuse
Et voyageuse de tous les Mondes.

Réjouis-toi !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *