Bast parle de « Souci »

Observe comment,
Quand une chanson
Te trotte dans la tête,
Qu’elle soit de qualité ou non,
La tendance est de rechercher
Un autre air pour la remplacer,
Ou de la chanter, la siffloter
Sans cesse, jusqu’à ce
Qu’elle disparaisse, happée
Par quelqu’un de passage,
Ou simplement partagée.

Il en va de même
Avec le souci
Le réflexe premier est,
Généralement, d’aller
En rechercher un autre
Ou de le comparer aux soucis
Des autres et parfois même
D’essayer de le « refiler ».
Je ne te dis pas que cela soit
Une mauvaise chose, mais
Je te propose un autre choix.

La prochaine fois que
Tu ressasses un refrain
Que tu connais trop bien
Ou qu’une inquiétude
Refait surface sur ton chemin,
Écoute bien son air,
Sa mélodie, écoute
Les paroles et dissèque-les
Note après note, mot après mot,
Puis pose-les sur du papier, mélange-les
Et observe-les à nouveau.

Pour le souci, saisis-le
De la même manière, prends-le
Par en dessous, par en-dessus,
Regarde-le par petits bouts,
Sous toutes ses coutures,
Puis exprime-le et se révèlera
Un autre air, une autre chanson,
Un message pur et clair qui te guidera,
T’emportera en « Dedans »,
Dans le cœur vaillant, enchanté
Et libre du temps Présent.

Réjouis-toi !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *