Bast parle de « Savourer »

Savoure,

Savoure chaque instant !
De celui qui se déroule lentement,
Doucement, comme en apesanteur,

À celui qui déboule en trombe, remuant,
Bouleversant, en transe,
Comme en transformation.

Savoure,

Savoure ce qui se construit
Avec des éléments faits
De patience et d’espérance.

Savoure ce qui se déconstruit
Par le feu d’éléments fougueux,
Faits de passion, d’expériences.

Savoure, savoure !

Savoure
Ce qui se bâtit,
Ce qui se défait.

Savoure
Ce qui est appris,
Ce qui est désappris,

Savoure.

Savoure, entraîne ainsi tes sens
Et tu reconnaîtras toujours,
Quel que soit l’instant traversé,

La saveur du miel, sa douceur,
L’arôme de la fleur sauvage, sa beauté,
Et le sel de la vie, son Amour.

Réjouis-toi !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *