Bast parle de « Questions »

Tu te demandes si la douleur
Ressentie n’est pas faite pour
Que tu puisses prendre conscience
Que tu vis là, en incarnation.

Tu te demandes si elle ne serait pas
Un garde-fou, un lien qui te tient,
Qui t’ancre à ton existence,
Lui donne une direction.

Cela est étonnant de t’entendre ainsi
Te questionner alors que jamais, jamais,
Tu ne t’es interrogée de cette manière
Lorsque tu te sentais bien, joyeuse et légère.

Si la douleur était bel et bien là
Pour te maintenir à Terre,
À quoi donc pourrait servir la joie,
La gaieté, le bien-être ?

Comprends-tu que tu t’interroges
En vain et que cette recherche
De sens, de raisons, ne crée
Que de nouvelles questions ?

Comprends-tu, qu’ainsi, tu ne fais
Que consolider des croyances
Et ériger de nouvelles
Et imposantes cloisons ?

Comprends-tu que les réponses
Aux « pourquoi »
Ne sont que du vent,
De l’illusion ?

Comprends-tu combien il est vain
De faire de telles suppositions,
Puisqu’il est juste question, ici
Et maintenant, d’Être ?

Alors
Soit,
Sois !

Et réjouis-toi !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.