Bast parle de « l’Obstacle »

Et si l’obstacle était un appui ?
Essaie, envisage-le comme
Une courte-échelle.

Imagine-le comme deux mains jointes
Sur lesquelles tu peux poser un pied,
Te dresser, te hisser, te dépasser.

La courte-échelle offerte par l’obstacle
Est un don qui ne coûte rien,
Qui est mis au service, sans contrepartie.

Ainsi en est-il de ce qui se présente.
L’obstacle n’a pas été mérité,
Il n’a pas été demandé.

Il est juste là. Prends-le donc comme un cadeau
Du Ciel et pose ton pied sur son appui,
Remercie-le et élève-toi. Encore.

Libère-toi de toute notion de mérite,
De dette ou de redevance.
L’obstacle ne veut pas de ça.

Elève-toi dans la Joie
De t’élever, dans la Joie d’être là,
Pas plus haut, ni plus Bas,

Mais juste là,
Dans La Présence
De Ta Présence.

Et réjouis-toi !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *