Bast parle de « l’Ensemble »

Il faut une multitude de grains
De sable pour faire une plage,
Mais un seul grain suffit pour
Enrayer un engrenage.

Tout est une question de position.

Vérifie donc que tout soit en place,
À « sa » place. Si c’est le cas,
Le grain ne sera pas esseulé et
N’aura donc pas à se faire remarquer.

L’engrenage, lui, pourra entamer
Ou poursuivre son mouvement
Dans un élan doux, libre,
Rond et puissant.

Comprends-tu ce qu’il t’est demandé ?

Ne sépare pas le grain
De sable des autres grains,
Vois-le comme faisant
Partie d’un tout.

Isolé, tu lui donnes une force
Dont il ne sait que faire,
Qui l’égare,
Qui le perd.

Vois le grain de sable comme un ensemble
De plages sauvages et laisse le mouvement
Dansant de la vie actionner le gond,
Le mécanisme qui, en s’ouvrant, invite

Le merveilleux et le sacré dans ta vie.


Réjouis-toi !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *