Bast parle de « la Grâce »

La Grâce.
Imagine-la !
La Grâce.

Si tu penses ne pas réussir
À la mettre en images,
Imagine la ressentir.

L’imagination a pour image
L’imaginaire mais elle est surtout
Une porte qui s’ouvre vers le possible.

Tu ne peux pas entendre certaines
Fréquences de son si tu n’as pas même
Imaginé qu’elles puissent exister.

Et, si tu t’imagines entendre
De nouveaux sons, la possibilité
Que cela se réalise naît.

Nul besoin d’imaginer toute une mélodie.
L’intention d’accueillir
Le Nouveau suffit.

Procède donc de la même manière
Pour la Grâce. Tu lui as déjà ouvert la porte,
Elle est maintenant présente.

Pour qu’Elle t’habite complétement,
Imagine-toi ressentir quelque chose
D’entièrement Nouveau,

Puis laisse, laisse ouvert,

Et réjouis-toi !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *