Bast parle de « Douleur »

Concentre-toi
Sur ce point, sur ce qui,
En ce moment même,
Te fait mal.

Concentre-toi sans y penser,
C’est-à-dire sans te questionner.
Concentre-toi à ressentir,
À ressentir seulement.

Oublie les « pourquoi »,
Les « pour qui »,
Les « comment »,
Les « jusqu’à quand »,

Plonge,
Plonge dedans,
Et, de dedans,
Ressens !

Le point douloureux,
Le point enflammé est
Le foyer qui demande
À transformer, à dégeler
Ce qui, un jour, a été figé,
Cristallisé, pour alors, t’éviter
De sombrer dans un vide
Trop plein de pleins,
Pour t’empêcher de
Te consumer dans
Un plein trop vide
De vides.

Ressens ta douleur, mais retire-lui
Toutes notions de châtiment, de raison,
De sens, de non-sens, de leçon,
De temps, de mission.

Ressens-la
Vierge,
Pure,
Nue.

Ressens-la comme cela,
Puis désapprends,
Désapprends encore,
Et en corps.

Et réjouis-toi !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.