Bast parle de « Découverte »

La découverte

Pour partir à la découverte,
Il n’est pas nécessaire d’aller
Dans des pays lointains, ni de faire
De longues expéditions, non.

Pour partir à la découverte,
Il faut simplement se mettre
En mouvement avec l’intention
D’accueillir la nouveauté,

De désirer
Reconnaître
Ce qui n’est pas
Encore connu.

Partir à la découverte,
C’est naviguer à l’aveugle
Pour s’être laissé éblouir
Par la lumière nouvelle,

S’y abandonner jusqu’à ce
Que le regard s’accoutume
À sa vibration, puis la laisser
Nous pénétrer, nous habiter,

Et participer ainsi à l’affutage,
À l’aiguisage de nos sens et
De nos perception pour, qu’enfin,
Nous puissions trancher

Dans le lot des habitudes
Enfermantes, dans les nœuds
Des mémoires héritées, ou nées,
Parfois, d’un autre temps,

Et que, allégés, de plus en plus libres
De conditionnements, nous partions,
Sans étiquette, sans couverture,
Nus, à la découverte.

Partir à la découverte,
C’est avancer vers
L’ouverture
Du cœur,

S’y laisser choir,
Renaître
Et vivre réellement
Pour de Vrai.

Réjouissons-Nous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *