Bast parle de « Bouquet de choix »

L’heure de vendanger
Est là,
L’heure de cueillir
A sonné !

Que vos choix
S’unissent et forment
Un bouquet
De Beauté.

Et qu’Il s’érige non pas contre, mais pour,
Pour le Oui au non,
Pour le Non au consentement.
Il est temps. Maintenant !

Même si le nectar subtil de
Votre offrande ne naît que
Dans un an, vendangez,
Cueillez dès à présent!

Récoltez mais ne gardez rien.
Récoltez en vain
Et laissez les grains
S’échapper de vos mains,

Car même si un bouquet finit par se faner,
Celui qui a choisi de le composer,
Celui qui l’a reçu, celui qui l’a donné,
Tout comme celui qui l’a humé,

Gardera en mémoire Sa Beauté,
Et pourra à chaque instant
La rappeler à tous ceux qui osent
Se laisser porter par le Vent,

Et qui se laisse s’aimer,
Qui se laissent s’ensemencer
Par le souffle Vivant,
Par le Souffle ardent,

Par Celui Qui réjouit !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.