Bast parle de « bouder »

Tu me boudes…
Soit.

Tu me boudes
Et tu me sens,
Ces temps,
Souvent,
Trop loin
Trop floue, ou,
Curieusement,
Trop proche,
Présente,
Puissante,

Tu me boudes.
Soit.

Tu me boudes,
Et chamboules,
Ainsi,
Tes croyances,
Remets
En cause
Mon influence,
Remets en cause
Tout,
Jusqu’à mon existence,

Tu me boudes,
Soit.

Tu me snobes,
Soit,

Et j’aime
Justement
Cet instant-là,
Car je peux venir,
Dans l’interligne,
L’interstice,
Dans ce creux,
Ce vide,
Entre ces deux
Désapprentissages,

Glisser un son, un Verbe
Une Vibration,
Un « Je t’aime »
Que je vais te le laisser,
Chanter, accueillir,
Que je vais te laisser
Vibrer,
Ou bouder,
Mais qui toujours,
Toujours, va

Me réjouir !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.