Bast parle de « Légèreté »

Message reçu en écriture intuitive le 12 février 2018

«Légèreté»

Tu ressens l’état de légèreté quand la sensation
D’une brise fraîche se meut entre chacune de tes cellules,
Danse et parcourt chacun des pores de ta peau,
Au niveau de ta tête, de ton front tout particulièrement.

Tu peux comme discerner une plume, un duvet de plume,
Se laisser porter, se laisser bercer,
En douceur.

La légèreté vous permet de sentir à quel moment des serrures,
Les cadenas les plus verrouillés peuvent s’ouvrir d’un Souffle,
Léger.

Les faux drames se dissolvent,
Les blessures d’amour se guérissent,
L’échange libre entre les organes,
Les cellules, les corps, les êtres,
Les Dieux, les Déesses,

S’Accomplit

Tel un hymne,
Un bruissement d’Ailes,
Un Chant

De Guérison
Et d’Amour,

Léger
Aérien
Libre

Réjouis-toi !

Bast parle de « Certitude »

Message reçu en écriture intuitive le 11 février 2018

«Certitude»

La certitude découle du « Oui »
Prononcé trois fois.
Oui, Oui, Oui.

Elle n’est pas La vérité,
Elle est vérité
Pour un être, une unité.

La certitude vient une fois le doute levé.
Le doute est donc son compagnon de voyage,
Son maître d’apprentissage.

Songes-y quand tu te retrouves à ne plus savoir que faire ou penser.
Quand le doute est présent dans ton esprit, aime ce doute
Et remercie-le de te montrer « l’étendue » des zones non encore éclaircies.

Puis, dis trois fois Oui à la clarté,
Sans imaginer ce qu’elle pourrait être
Car tu pourrais te faire des fausses idées.

Le doute ne manquera pas de sillonner
Dans cet espace non découvert,
A la recherche de sa compagne de toujours :

La Certitude.

Là aussi, ne tente pas de te faire une image de ce qu’elle pourrait être.
Quand elle prendra Sa Place, tu pourras dire, sentir :

Je Sais.

Réjouis-toi !

Bast parle de « Naissance »

Message reçu en écriture intuitive le 10 février 2018

«Naissance»

Il y a plusieurs naissances dans une vie.
Plusieurs morts aussi.
Les deux ont l’énergie de l’accouchement.

Si le Souffle est à bout, la porte d’un autre Monde s’ouvre.
Si le Souffle se reprend, un nouveau Seuil va être franchi,
Dans ce même Monde.

Toutefois, la vie sera différente,
Enrichie,
Ou appauvrie, dans le sens que seul l’essentiel renaîtra.

Cet accouchement se prépare,
Comme pour un rendez-vous
Amoureux…

Se faire Belle,
Se réjouir malgré les appréhensions.
Aimer ces appréhensions pour les changer en certitudes,

En Connaissance,
En Dépouillement.

Cet accouchement se prépare
Car Tous et Toutes
Naissons

Nus.

Réjouis-toi !